Le mot de la Présidente

L’ERE : l’égalité des chances à travers la réussite éducative.

L’article 56 du plan BORLOO stipule : l’objectif du Plan de Réussite Educative est de "rendre effective l’égalité des chances pour les enfants et adolescents défavorisés".

En signant, en mars 2007, le Contrat Urbain de Cohésion Social (CUCS), la ville de Saint-André avait déjà manifesté l’envie de réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre les territoires.

La même année, la municipalité s’engage dans la mise en oeuvre du dispositif de Réussite Educative. Elle affiche alors clairement l’objectif de la politique de la ville en matière d’éducation : "la lutte contre la discrimination et l’égalité des chances".

La mise en oeuvre de l’Equipe de Réussite Educative Fayard (ERE) repose sur la volonté commune des acteurs du système éducatif et de la municipalité, de développer une action concernée et ciblée auprès des enfants et des collègiens les plus en difficultés.

La prise en charge d’une centaine d’entre eux, a permis à chacun de bénéficier de parcours individualisés avec la collaboration de l’ensemble des professionnels pédagogiques et socio-éducatifs.

Le renforcement du soutien à la parentalité (groupe de parole, lieux d’écoute, d’échanges individuels ou collectifs) a redonné peu à peu, aux parents leur place dans la scolarité de leurs enfants.

Retrouver le goût pour l’école, reprendre confiance en soi, se remotiver, s’ouvrir sur le monde culturel, développer ses capacités artistiques et sportives, s’épanouir...

L’ERE Fayard, un petit grain de sable dans le système, un pavé énorme pour rendre les enfants HEUREUX !

Marie-Andrée NEMOZ